Retours

1.5. Les retours sur achats et sur ventes

 

Les retours de ce type se traduisent par une diminution du montant de l'achat ou de la vente. Cela constitue une créance du client sur le fournisseur.

En ce qui concerne les écritures comptables, il s'agit tout simplement des écritures inverses de l'achat/vente.

Exemple : Vendeur X <(à crédit)> Acheteur Y

Facture de 1 500 € le 10/6/N

Quelques jours plus tard : le client Y retourne 300 € de

marchandises à X

 

Chez le vendeur X

 

 

 

10/6/N

 

 

1

 

4111

Client Y

1500

 

 

 

707

Ventes de marchandises

 

1500

 

 

 

 

 

 

 

 

15/6/N

 

 

 

2

707

Ventes

300

 

 

 

4111

Client Y

 

300

 

 

 

 

 

 

Chez l'acheteur Y

 

 

 

10/6/N

 

 

 

1

607

Achats de marchandises

1500

 

 

 

4011

Fournisseur X

 

1500

 

 

 

 

 

 

 

 

15/6/N

 

 

 

2

4011

Fournisseur X

300

 

 

 

607

Achats de marchandises

 

300

 

 

 

 

 

 

NOTA : Nous verrons ultérieurement que les comptes de TVA (4456 TVA déductible et 4457 TVA collectée) jouent également en sens inverse en cas de retours de ce type.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site